Freelance : qu’est-ce que ça signifie ?

Le monde du travail n’est pas toujours joyeux. On est souvent soumis à la routine, et on a envie de changer vers une solution meilleure. Mais c’est toujours mieux d’opter pour un travail où on est libre, où on exprime nos passions et on se développe en même temps. On parle alors de « freelance » ou de travail libre. Ce concept existe de plus en plus surtout à notre époque. Il permet de laisser s’exprimer les passions et la créativité de la personne tout en évitant la pression du travail ordinaire. Mais alors, que veut dire exactement freelance ? Et quels sont les avantages et les inconvénients de ce mode de travail ?

Que veut dire freelance ?

Comme on l’a dit plus haut, le freelance désigne un travail libre. Cela veut dire que l’initiateur du travail est l’entrepreneur, l’employé mais aussi le propriétaire de son projet. Les freelancers sont alors des détenteurs de petites entreprises ou mini-organismes qu’ils gèrent selon leurs convenances. Le concept du freelance existe en réalité, et aussi en ligne. Aujourd’hui, il y a des sites qui proposent directement des travaux en freelance. Comme par exemple pour les rédacteurs, les designers et les développeurs Web. Ces gens travaillent à domicile et peuvent innover comme ils veulent dans leur travail. A la fin du mois, ils sont payés pour les efforts qu’ils ont effectué. Et donc, ils évoluent dans le monde du travail indépendamment.

Un freelancer est une personne qui travaille à son compte, mais doit s’inscrire au sein du registre du commerce et des sociétés pour avoir un statut légal. Car il faut tout de même pouvoir faire des factures aux clients qu’il va recevoir. Le freelancer a aussi droit à une couverture sociale en tant qu’indépendant.

Quels sont les avantages du travail en freelance ?

Ce mode de travail présente plusieurs avantages. On peut citer :

  • Le choix des missions : un freelancer peut choisir les missions, les travaux et les projets qu’il a envie de faire. Et ça, sans que personne n’aie le droit de lui imposer quoi que ce soit.
  • L’autonomie : un freelancer est tenu de choisir les horaires qui lui conviennent, le lieu de travail et aussi la durée de travail pour chaque projet qu’il fait.
  • La rémunération : même si celle-ci dépend du travail fourni et du type de mission. Lorsqu’un travail est fait, le freelancer prend tout l’argent qu’il a gagné, ce qui est très différent du travail en tant que salarié.
  • Le temps libre : si une personne est bien organisée, elle pourra avoir du temps libre pour faire d’autres activités dans sa vie.

D'autres articles du journal :